Faune en Suède

Mis en avant

Nous avons vu beaucoup d’animaux en Suède. Particulièrement lorsque nous avons fait le « Wildlife Safari – with Midsummer Meal » organisé par stockholmadventures.com et www.iceguide.se. Nous avons eu la chance de voir huit orignaux dont un petit, deux sangliers, un lièvre suèdois géant (au moins cinq kilos !), beaucoup de chevreuils. Les élans étaient très éloignés et je n’avais pris qu’un 250 mm, j’ai vivement regretté le 400 mm.
L’écureuil et le cassenoix moucheté ont été photographié dans le parc attenant à l’église Katarina dans le quartier de Södermalm.
Le daim se trouvait juste derrière notre chambre d’hôtel à Siggesta Gärd dans la région de Värmdo. Pas loin, j’ai vu arriver une harde d’au moins 18 individus, c’était impressionnant ! Et la nuit, vers 3h30 du matin, j’en ai vu 5 qui se trouvaient juste devant notre terrasse. C’était déjà l’aube, le soleil se levait vers 3h50.

Daim à Siggesta Gärd

Cassenoix moucheté près de Katarina Kirka

Écureuil dans un parc du quartier de Södermalm

Chevreuil vu lors du Wildlife Safari

Moment magique avec un chamois

Mis en avant

J’étais assise au milieu des myrtilliers en train de photographier des chamois en contrebas lorsque soudain celui-ci est apparu juste devant moi. Il est arrivé d’abord un peu méfiant, m’a vu et a considéré que je ne représentais pas un danger. Quand il s’est paisiblement couché juste à quelque mètre, j’ai vécu un moment magique. J’avais le sentiment d’être en communion avec la nature. Cela n’a duré qu’une minute, une minute d’éternité.

Un peu sur le qui-vive !

Estimation du danger

Heure de repartir

Chamois qui paît paisiblement

Le kamasutra des coccinelles

Mis en avant

L’année au même endroit, j’avais vu pour la première fois un couple de coccinelles. Je sais maintenant où les repérer, car j’ai vu quelles plantes elles aiment. Celles-ci sont restées bien 5 minutes. À certains moments, il n’y avait plus trop d’action. Puis cela reprenait de plus belle, ce qui a créé quelques flous 😉

Floraison

Le printemps tarde cette année. Entre deux nuages, j’ai photographié ce magnifique arbre (prunus incisa) en pleine floraison dans le parc du Musée de l’Ariana à Genève.

Arrivée (enfin !) du printemps

Floraison

Délicates petites fleurs blanches

Arbre en fleur – prunus incisa

Désalpe de Charmey

La désalpe de Charmey est l’une des plus grandes de suisse romande. Avant de descendre de l’alpage, les vaches sont lavées, brossées et pour certaines parées de fleurs ou, plus rare, de petits chapeaux de pailles. En général, les chiens qui accompagnent ce genre de manifestation sont des bouviers bernois, mais il y a des exceptions !
http://www.desalpe.ch/

Enfants avec habits d’armaillis

Descente des alpages

Parade d’un chihuahua et perplexité d’une vache

Fromagerie de Charmey

Courchevel – Le Lac Bleu

Pour se rendre au Lac Bleu, il faut prendre la télécabine des Verdons au départ de Courchevel 1850. À l’arrivée, vous allez sur votre droite et longez un chemin relativement étroit qui part dans les hauteurs. Après une cinquantaine de minutes, peu avant le lac, il y a une sorte de « cascade » de rochers qui semblent très verts comparés les autres pierres, c’est là, qu’avec un peu de chance, vous pourrez observer des marmottes. J’en ai vu trois, une adulte et deux jeunes.

Le long du chemin en direction du Lac Bleu

Jeune marmotte

Le Lac Beu

Vue en redescendant du Lac Bleu

Nénuphars, lotus et grenouille

Le jardin botanique de Genève fête son bicentenaire. C’est un endroit magnifique avec de très belles serres. Aujourd’hui, ce sont les nénuphars et lotus qui m’ont inspirée.  Le lotus bleu a une couleur magnifique. Le lotus d’orient est impressionnant. J’aime beaucoup ces feuilles après la pluie, car les gouttelettes se regroupent et parfois forment des gouttes de plus de 2 cm de diamètres!   Le jardin botanique a un site très pratique qui indique quelles fleurs sont en floraison:http://www.ville-ge.ch/cjb/jardin_enfleur.php

Grenouille ou prince charmant ?

 

Lotus bleu au jardin botanique de Genève

Nénuphar rose

Lotus d’Orient

Exposition de La Photographe Verte

C’est avec grand plaisir que je vous informe que j’expose une dizaine de mes photos en grand format montée sur aluminium dans la commune où j’habite. L’exposition de La Photographe Verte a lieu de début juin à fin août dans la boulangerie tea-room Le Grand Sac à Pain au 29 route de Colovrex au 1218 Grand-Saconnex. Cela me ferait très plaisir si vous passez voir l’exposition. Vous pouvez me contacter avant et si cela m’est possible, je viendrai sur place vous rencontrer. Un commentaire sur mon blog, suite à votre visite, serait très apprécié.

Exposition de La Photographe Verte

Islande – Wonders of Reykjanes

Au sud de Reykjavik, il y a la péninsule de Reykjanes un peu moins connue des touristes. J’ai fait une excursion nommée « Wonders of Reykjanes » Le temps était magnifique ce jour-là. Lors de la pause de midi à Grindavik, j’ai même pu manger sur une terrasse. En Islande lorsqu’il fait beau nous sommes frappés par l’intensité du contraste des couleurs dans les paysages.

Côte de la péninsule de Reykjanes ( Wonders of Reykjanes)

Strandarkirkja ( Wonders of Reykjanes )

Reykjanesfólkvangur ( Wonders of Reykjanes)

Gunnuhver (Wonders of Reykjanes)

Islande – Geysir

Geysir est l’endroit à ne pas manquer ! Le geyser de Strokkur fait irruption toutes les deux à sept minutes environ. Parfois, il vient d’exploser et recommence très peu de temps après. Puis plus rien pendant de longues minutes. Le côté éphémère ajoute de la beauté au phénomène. Chaque éruption est différente ! J’ai réservé via:https://www.getyourguide.com/reykjavik-l30/golden-circle-and-the-secret-lagoon-from-reykjavik-t55118/ Nous n’avions qu’une heure sur place pour visiter et manger. J’ai sauté l’étape nourriture, tellement j’étais fascinée par ce geyser. Le reste du site est très beau également. Finalement, j’ai juste eu le temps de m’acheter en sandwich à 1500 ISK (!) et remonter dans le bus. Ci-dessous une éruption seconde par seconde.

Geysir

Geyser de Strokkur

Geysir

Milieu de parcours

Geysir

Apogée

Geysir

Explosion finale